♪ De…Dit…Dont…Du…DA! ♪

INTRO

 
– Posts comments: In addition to yours, you w’ll find the article updated from me.
[!] Site viewing optimized in CHROME vers. 34.0.1847.137 m
– Install your navigator: http://www.browserchoice.eu/BrowserChoice/browserchoice_fr.htm
– ‘LoL’ Laugh out loud: A pitch thru most articles
 

Sous l’égide de l’OCDE et du G20, des débats cruciaux ont cours actuellement pour mettre fin aux pratiques les plus agressives d’optimisation fiscale.
Un rapport de l’ONG Oxfam dénonce la prédominance des pays riches et des grandes entreprises dans les discussions.

Si l’on prolonge l’article de Dan Israel -Journaliste à mediapart.fr-
« On admet une position, reçue (sic) des Grandes Multinationales sur un consensus suivant: soit la mise-en place d’un « reporting pays par pays », qui imposerait de déclarer pour chacune de leurs filiales, partout dans le monde, quelle est leur activité, combien elles font de bénéfices et combien elles payent d’impôts.»

Un pas en avant, assez médiocre d’efficacité, si la tolérance des paradis fiscaux est toujours permise.
Ira-t-on jusqu’au pas décisif de supprimer le statut de ces pays «peu regardant en matière fiscale»?

Comme toujours, on se satisfait d’une avancée pas à pas, sans frapper directement ‘au coeur d’un système pervers’

Pendant ce temps (gagné), Les multinationales s’arrangent pour payer 5 % d’impôt sur les sociétés, quand les petites entreprises s’acquittent, elles, d’une taxe aux alentours de 30 %.

Les gros capitaux (dissimulés) ont déjà un coup d’avance…la mafia financière est là pour les y aider dans des opérations de bourse, non moins extravagantes; "faire chuter ou renchérir": le prix du blé, du sucre, du cuivre, du pétrole, du poivre, du saumon, de la noisette, autres,* etc etc…à souhait
(càd, l’abondance ou la pénurie créées artificiellement sur les marchés, font ajuster les cours à la spéculation)

(*) toute masse de produit permettant une rétention de stockage pour un temps déterminé;
-LoL- D’où le désarroi du petit producteur de Colombie ou du Loir-et-Cher, face à ses efforts!

 

Connaissez-vous un commerçant qui vous incite à dépenser toujours moins chez lui?
Son chiffre d’affaire n’est-il pas sa motivation essentielle?
Pour EDF, non! moins vous consommez, mieux c’est.!.. jusqu’au suicide à atteindre Ø client, au pire (LoL).
Que masque EDF, dans cette politique commerciale?
?- L’effort de réduction des dépenses en électricité des ménages ne permettrait-il pas, à terme, de revaloriser le prix du KW/h jusqu’à le rendre compétitif à celui des productions écologiques (Eolien, photovoltaïque, biomasse..)= tournant énergétique- (à bénéfice virtuel)
?- Ou, lorsque le prix du KW/h aura atteint l’équivalence en ‘Joules/temps’ celui du pétrole..l’importation des produits pétroliers ne se justifiera plus.. notre indépendance énergétique sera gagnée (sic).et la voiture électrique, désormais attractive, fera un bond en avant. (dans le ravin, peut-être).
?- Ou, une analyse approfondie, montrerait, l’excès final de sur-production électrique, justifiant la fermeture de certaines centrales nucléaires….objectif inavoué…mais satisfaisant le lobby Européen et l’alignement sur l’Allemagne (encore)

Ce pourquoi, le lampadaire s’effondre

Une lampe laissée allumée...

Une lampe laissée allumée…


Le moins mauvais des scénario serait qu’au tapis, il cache un puis de forage du gaz de schiste.
[ Bilan (flou & contradictoire) du questionnement ci-dessus: à compléter...
et celui du Visiteur EDF, qui ne vous convint pas tout-à-fait]

Est-ce une cause de la stagnation des ‘Energies’ à propulser les entreprises -Quelles-qu’elles soient?.
Au regard des "technologies exportées" qui s’ avèrent terriblement concurrentielles par une robotisation optimisée ‘in situ’, il s’apparente une pause ‘wait&see’
Quelle pourrait être une position déterminante dans ce domaine?
Etude US / AI
Automation may be destroying jobs faster than it’s creating new ones, all hope isn’t lost ?.
New technology has upended industries for millennia. But the advent of the power loom or steam engine didn’t permanently rob men of labour. So what makes today different?
Brynjolfsson identifies various astonishing technologies lining up to encroach on human labour. Take Rethink Robotics’ Baxter, a robotic humanoid torso complete with arms, claw-like grips and a head with an LCD face. Baxter is designed to replace factory line workers employed in repetitive but as-yet-unautomated tasks, such as inserting large components into circuit boards. Baxter can be trained to carry out new jobs far more simply than its robotic predecessors, primarily by taking its arm and guiding it to where it needs to pick up and drop items. His ‘hands’ can be swapped out for suctions cups or different grippers to allow him to take on different tasks. That flexibility and rapid retraining, together with Baxter’s low price relative to other industrial robots, opens up the possibility of automating a swathe of new roles.
The steam engine was a remarkable breakthrough and really set off the industrial revolution, but as we say in the book it doubled in power and efficiency approximately once every 70 years and quadrupled after 140 years," he said.
For most of the second half of the twentieth century the economic value generated in the US – the country’s productivity – grew hand-in-hand with the number of workers. But in 2000 the two measures began to diverge. From the turn of the century a gap opened up between productivity and total employment. By 2011, that delta had widened significantly, reflecting continued economic growth but no associated increase in job creation.
Which jobs are at risk?
So what sort of jobs does- will fall before software automation and the ability of computer systems to spot patterns in vast stores of data? Unsurprisingly, it’s those tasks that are routine and easily defined.

*Acknowledged side view of  unemployment*

 

 

 

 

 

 

Faut-il désapprouver le retrait du N° 2 de l’Economie ?
Après avoir tant bourlingué dans l’hexagone au chevet des Entreprises agonisantes, il est certain que l’exercice lui a démontré toutes les arcanes des faillites ‘subies ou organisées’ !
Il ne lui restait bien souvent qu’ à deplorer son impuissance à infléchir le cours des choses.
Autant de revers, ont-été des leçons de choses, dans le marasme des affaires privées.
[Alstom, Petroleum, GAD, Mory Ducros, Fagor et le plus hystérique: la mode -Jabby, DIM etc etc)

Le vilain petit canard vert ne viendra plus se mouiller dans la marre des grands.

«Geoffroy Roux de Bézieux, vice-président délégué du Medef, a jugé lundi que le ministre de l’Économie Arnaud Montebourg se "trompe d’époque" et prône une "politique des années 1990". "Dire : on repart comme avant, on refait du déficit – c’est ça que dit Arnaud Montebourg en creux (…) – non, ça n’est pas la bonne idée", a déclaré le responsable patronal …» INTRUSIF! ceci est de la politique économique nationale, Mr GR de Bézieux.

Evolution

Evolution des faillites


Link: Association à l’emploi

Petit lexique de la faillite d’Entreprise:

  • 1. La crise, synonyme d’une réduction de la demande & boomerang des produits à bas coût
    . Ne pas statuer pour la délocalisation (Opportunités de marché & réduction de charges)
    . Sous-exploitation des moyens
  • 2. Peu d’initiatives sur les offres du marché et pas d’innovation
    . De mauvaises décisions / Ré-orientation des produits et abandon de ceux en berne
    . Risque d’emballement sur un marché porteur mais ephémère
  • 3. Mauvaise gestion (Qualification du personnel, Hauts-salaires, fonds de roulement,..)
    . Les banques – Prévenir un refus de soutien
    . Ne pas anticiper une variation d’ effectifs
    . Ne pas externaliser à moindre coût des services lourds (Etudes,Pub, SAV…)
  • 4. # Raisons de difficultés à caractère indépendant
    . Réduction d’activité soudaine subie dans la S/traitance liée aux Donneurs d’ordre
    . Décision d’arrêt subit du Propriétaire familial de l’Usine (retraite)
    . Risque d’OPA hostile / de Regroupement / et où, de mouvements Actionnarial
  • [mem] B.a.-ba .

La fragilité de l’Entreprise est élevée pour qui n’a pas un oeil rivé sur le tableau de bord!
(Notons aussi que moins l’Entreprise est grande, moins sont les soutiens de conseils—sans aller jusqu’au paroxisme de Renault qui sollicitait pas moins de 3 cabinets conseil sur un sujet mineur "perspective du Pérou" dans la reprise des ‘4L’ -à titre d’image comique (LoL-))

«Petits joueurs.?.»
OPA
Il est des distractions qui effacent les jeux du casino, et la valse des Oeuvres d’Art, il s’agit des pseudo négociations, «autour de la TV payante» qui se réalisent ‘comme un coup de dé’ sur de chics Yachts dans des paradis neutres.
L’importance des sommes en jeux ajoute un piment fou dans l’issue des parties -Qui y laissera sa chemise?
On y joue des parties serrées et ô combien palpitantes -voir la gravité des joueurs ci-contre-
Le bon coup n’est jamais le dernier tant y il s’agit de parties remises
Le vainqueur, à l’issue du combat, n’est pas ici, le gagnant: puisqu’il s’endette lourdement- non, le grand gagnant est celui qui quitte le tapis -et son business- avec une fortune en poche!
cheval10On abandonne, tel le chevalier défait en fin de tournoi, sa monture , (càd le Groupe), à son triste sort.
Ces bonnes-aventures d’argent n’ont plus rien de la gloire des fortunes acquises à grand risque, outre-mers, des marchands du XVIII s.
Seul, M. Niel s’y risque encore

‘Galiléo’

Lancement
Galileo continue son odyssée catastrophique: Un projet vieux de 10 ans déjà et qui a progressé péniblement dans un consortium d’études et de réalisation à l’apparence désordonné.
Les budgets sont dépassés de 10 fois maintenant, ce qui nourrit la controverse d’une collaboration, par trop élargie,
avec le soupçon d’un entretien coûteux et exagéré des acteurs du projet.
La technologie complète, et aussi bien maîtrisée depuis nombres d’années eût put-être condensée (réorganisée) sur un seul pôle final de développement.

Qui détient l’autorité supérieure à l’aboutissement ?
Dans une Hydre multi-Etats de cette initiative commune, il convenait d’optimiser les ressources, par restructuration progressive, à toute bonne fin d’une responsabilité unique.
Les errements et les échecs ne peuvent plus être déterminés aujourd’hui.

Une remise sur orbite correcte s’impose!

Historique, restreint (après moult tergiversations):
Les deux Groupes du projet sont :
. l’Union européenne (représentée par les États membres et la Commission européenne)
. l’Agence spatiale européenne.
Pour cette occasion, une entreprise commune, European Satellite Navigation Industries (ESNIS), anciennement Galileo Industries (GAIN), a été créée en juillet 2003 ; elle a son siège à Bruxelles, en Belgique. Après l’échec de ce mode de financement, une nouvelle solution a été mise en place à partir de la fin 2007 : un financement direct de l’ESA, sans l’intermédiaire ESNIS.
Selon les estimations le programme devrait créer ~ 18 000 emplois en Europe et 2 000 emplois permanents liés à son exploitation.

""Etrange""

Etrange1THE FULL BLUEEtrange2

Fotos de vacances
Chic planet -Isn’it?

Intemporel ?

Intemporel ?


Au préalable, Plages Publiques pour le bien-être de tous (* patrimoine public), Certains Etats mettent aux enchères l’acquisition privée de parcelles de leur littoral !!!
La vente des Iles n’y suffit pas– rétorque les centaines de milliers d’Opposants ‘ * Ces terres sont publiques depuis la fondation de l’État grec, en 1830. Cela ne profitera pas à l’économie locale ‘.
La Grèce, Le Portugal font carrément fi , des besoins de la population pour sauver , de leur point de vue, des Economies chancelantes…..
L’argument est faible, si l’on évalue la défaillance économique des Etats à une conjoncture d’endettement passagère.
On ne peut qu’envisager une opportunité bienvenue & bienveillante à l’attention de certains boursicoteurs à l’appétit féroce!
Le fonds new- yorkais NCH Capital a ainsi acquis un terrain sur l’île de Corfou pour 23 millions d’euros, avec, à la clé, 75 millions d’euros en infrastructures touristiques. Deux frères grecs ont acheté la plage d’Agios Ioannis, à 100 km de Thessalonique, pour près de 10 millions d’euros…[Ref: 'extrait du JDD-hebdo du 2014/08/17-par C.Neveux']

Le scandale sera sans nul doute, démontré, une fois de plus, aux yeux des citoyens. (même s’il ne s’agit, parfois, que de concessions temporaires)
[Rem]: Tout rivage, un peu trop exposé à la remontée des eaux viendra, par bonheur, annihiler toute nouvelle infrastructure bétonnée.

[LoL]: Et si la Grande Braderie permettait d’acheter/ A privatiser:
En vrac: Une statue de l’Île-de-Pâques,- Une Pyramide Egyptienne,- Un coin de Lune,- Le Golden-Bridge,- Un temple Khmer,- Un iceberg, …Dans l’attente de votre meilleure proposition ($)?

La crise est de retour….l’image ne serait pas ‘financière’ celle là, mais dans les esprits- un manque de confiance semble, à tous, nous habiter et serait principalement la cause de l’échec du redressement ‘à la Hollandaise’
> foutaise ! Peut-on croire que ce seul sentiment intervienne au premier chef—il s’agit d’une vue bien spécifique aux Economistes en mal de remèdes, et qui se satisfont dans tout propos, de cette utopie.
Il est aisé de se réfugier derrière ce mal pour expliquer la stagnation du PIB
L’élan serait absent dans les têtes , soyons sérieux…l’élan, la reconquête des marchés, la reprise d’activité passe d’abord:
Primo, par la puissance financière, et la capacité à promouvoir et à investir;
Secondo, Le pragmatisme des Entreprises évalue, en premier lieu, les ressources actuelles du marché aussi bien que toute éventualité d’expansion.
Les marchés semblent à un point de saturation, qui n’entraînent pas à la volonté d’agir
Un point, c’est tout.

En bons Economistes, leurs seraient-il possible d’évaluer puis de quantifier les secteurs capables de gain potentiel ? le seul résultat étofferait leurs propos.[Platitude du nucléaire, Gaz de schiste... Concurrence externe, exploitée par l'effet boomerang de toutes nos technologies exportées,] etc..
NB: "Il n’est pas à sous-estimer, cependant, cette période statique pour la mise en oeuvre de concepts nouveaux et prometteurs."
Seules, les entreprises ayant un temps d’avance (US) dans l’innovation tirent le commerce à leur avantage.

Il se peut que ce texte fasse dépit ‘à tous ceux qui surf sur ‘l’ absence de confiance’….

Course cycliste

~~ Fête & Vélo ~~

~ L’Arrivée ~

Voir ‘la course + +'"

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.