♪ De…Dit…Dont…Du…DA! ♪

INTRO

FFbottle2
 
[!] Full viewing in CHROME vers. 40.0.2214.94 m [running switch: chrome.exe » –allow-running-insecure-content »]
– Install your navigator: http://www.browserchoice.eu/BrowserChoice/browserchoice_fr.htm
– ‘LoL’ Laugh out loud: A pitch thru most articles
 

S’il est un endroit où l’enjeu est grand d’y établir son hégémonie, c’est bien sûr l’un des pôles -plus chaud qu’ailleurs- et qui ressemble à une poudrière: L’Arctique
Le marquage des territoires s’affirment de jour en jour, par la présence de bataillons militaires de garde, toujours plus nombreux, sans que les limites géographiques puissent-être parfaitement respectées.

[Andrey Pronin/WOSTCK PRESS]

[Andrey Pronin/WOSTCK PRESS]


Les Etats en présence, ne semblent d’ailleurs pas être totalement sûr de leurs positions, celà resssemble encore à la conquête de l’Ouest ! ou à la ruée vers l’or !…Les recherches de minerais et d’or noir font rage, malgré les zones d’exclusion de toute exploitation future (à 1/2 admises).
Et comment pourrait-il en être autrement d’une dérive & d’une transformation du continent sans cesse en mouvement. Un dilemme difficile à trancher sur les plaques dérivantes sortant de leur position au sein d’un territoire.
On bataillera certainement pour un îlot que l’on revendiquera même s’il descend au 50-ième parallèle!-voir, dans la zone côtière de propriété d’un autre Etat.
Le pire serait qu’il soit habité d’une tente ou deux, de Chercheurs un peu fou, dont la protection nationale, serait à défendre coûte-que-coûte! :D

Les pôles de concentration de déchets nécessiteraient une carte de clarification à l’ échelle nationale.
déchargesLes implantations de ces pôles se sont établies de manière anarchique, au gré des Sociétés privées, qui se sont inséré dans le créneau, avec le plus grand hasard des opportunités de terrains. (offerts par les maires et communautés)
EX: Depuis 2011, le site de Nonant-le-Pin, Normandie, oppose riverains et industriel.
Ce site provoque la contestation dans un périmètre d’une centaine d’hectares des plus beaux haras de France, (dont le haras du Pin, terre des prestigieux pur-sang, et, les fermettes avoisinantes).
La Société de traitement (GDE) invoque des autorisations d’exploitation ! en bonne et due forme octroyées par (entr’autres) l’ancien directeur de cabinet d’Alain Lambert [soupçonné par les Associations de défense du site- d’un appui de N. Kosciusko- Morizet, & voir, son propre actionnariat d’une Société familiale proche du Groupe …GDE]
On ne tarde pas à comprendre les affaires de décharge ‘sauvage’ en France -sans aucune cohérence de centralisation et de moyens- Un Etat vraiment ‘responsable’ fait défaut en la matière puisque une étude de lieux adéquates (terrains d’état vacants) ne sont même pas:
Ni proposés, ni imposés ! :/

A l’attention de tous les consommateurs
Un éleveur
« Comment 1 Kg de porc payé -~1,40 €- aux éleveurs peut-il se revendre à l’étalage à 8€ le Kg ?  »
Jamais l’évolution du prix ne fut clairement affiché sur aucun média
Est-ce une nébuleuse impossible à mettre en évidence ?
Les marges – /coût d’achat- se devraient d’être pourtant, clairement montrées, à tous les étages du commerce.
L’omerta règne sur une enquête qui parait inacceptable à publier au grand public (les consommateurs)
PS: Une réponse étayée, me serait de grand secours
Considérations
Pour référence à José Bové
« L’élevage industriel, tel que pratiqué off-shore, n’a de sens que dans la production de produits déclassés…sans rapport au ‘savoir faire local & artisanal’
En clair, il ne sera bientôt, impossible de qualifier les produits, d’une étiquette de qualité particulière. »

Secondo:
Si l’élevage industriel accélère ses performances d’exploitation > Le cochon deviendra une machine à produire, sans regard à l’extinction de la race originale.

:D Les verts semblent absents du débat &  Bruxelles (commission alimentaire) dors-dîne sur un sujet qui ne l’empêche nullement de déguster ‘un jambon-sauce madère-aux lentilles’ à la cantine……(sauf ceux de religion musulmane) :D

Il n’est plus absurde le mode de calcul, minutieusement établi, en dernier lieu.
Déchiffrez la complexité ci-dessous
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Comprendre le dispositif de la surcote:

Pour améliorer sa retraite avec la surcote, il faut respecter un certain nombre de critères.
La Tribune avec Optimaretraite vous guide pour mieux comprendre ce dispositif, et comment en bénéficier.
La surcote est une majoration appliquée à la pension de la retraite de base aux conditions suivantes :
. avoir plus de l’âge légal ;
. continuer à travailler ;
. totaliser au moins le nombre de trimestres exigés pour obtenir la retraite au taux plein.
La surcote s’applique uniquement aux trimestres accomplis depuis le 1er janvier 2004. Son mode de calcul diffère suivant les régimes de retraite.
Attention, le point de départ des trimestres de surcote doit correspondre au 1er jour d’un trimestre civil.
1) – Les régimes de base des régimes alignés (Sécurité sociale, RSI/artisans, RSI/commerçants, MSA salariés)
Pour les périodes répondant aux conditions de la surcote réalisées entre le 1er janvier 2004 et le 31 décembre 2008, la majoration, par trimestre, est de :
0,75% du 1er au 4ème trimestre travaillé ;
1% au-delà du 4ème trimestre travaillé ;
1,25% par trimestre travaillé après l’âge du taux plein.
Pour les périodes répondant aux conditions de la surcote réalisées depuis le 1er janvier 2009, la majoration est égale à 1,25% par trimestre travaillé.
2) – Le régime de base des professions libérales
Pour les périodes répondant aux conditions de la surcote réalisées depuis le 1er janvier 2004, la majoration est égale à 0,75% par trimestre travaillé.
Remarque : pour les avocats, la majoration est de 0,75% par trimestre travaillé depuis le 1er janvier 2004 et jusqu’au 30 juin 2010, Elle est de 1,25% par trimestre travaillé depuis le 1er juillet 2010.
3) – Le régime des fonctionnaires
Pour les périodes répondant aux conditions de la surcote réalisées depuis le 1er janvier 2004, la majoration est de :
0,75% par trimestre travaillé jusqu’au 31 décembre 2008 ;
1,25% par trimestre travaillé depuis le 1er janvier 2009.

Le montant de votre retraite devient étrange si vous avez, ou maintenu votre activité, au régime des fonctionnaires, pour un temps, puis au régime de base, et enfin au régime des professions libérales !!
Dans un quelconque de ces cas, il sera nécessaire d’avoir respecté les 2/3 des trimestres travaillés, et pas ceux au chômage!
D’où l’art d’occuper les comptables de toutes les caisses, si nombreuses, -pour des ‘nombres incalculables dans les périodes définies’-

:D
[NB: je propose un logiciel d’aide au calcul basé sur le mérite des aspirants à la retraite]

.

Dune du Pilat

La curiosité est en danger..paraît-il si l’on ne fait rien…
L’érosion se fait à grands-pas- ceux des touristes escaladant la dune, et celle des vents érodant son altitude,..

Souvenirs personnels

Souvenirs personnels

L’Etat entend en faire l’acquisition aux possédants , s’agit-il d’une sauvegarde du patrimoine ?
Difficile d’imaginer que les sables mouvants (elle se déplace) puissent-être maintenus en l’état (sic)
Seule alternative de sauvegarde, à terme, serait de déplacer la globalité du site sur les quais de Paris – à l’emplacement dit: La plage de sable ! Une économie substantielle aux camionnages de sable fin, du mois d’août.
[au grand bonheur, totalement ridicule des Parisiens]

Press: Article du JDD (02/08) qui ne doit pas rester inaperçu:
* Faux virements : le casse-tête chinois *
http://www.lejdd.fr/Societe/Faux-virements-le-casse-tete-chinois-745024
(PS: abonnement au JDD requis)
Remarque:
– Mise en lumière’ des cybers-attaques –Un formidable fric-frac digne d’Arsène Lupin à la mode harissa- [Le medef s’interroge et réagit…après coup, évidement (sic)]
Remerciements à Stéphane Joahny, pour son panorama du ‘crime’ proche de l’hallucination ~~Dans une ‘économie grise’, où des escrocs viennent rechercher du cash, sur leurs puissants scooters ~~
:-)

Le 22/07, l’employé d’une Entreprise privée de recyclage de vêtement, a fait une découverte heureuse:
«Une tenue de Gendarme»
Cet employé s’avère-t-être un ex-détenu !
NB: Il n’en est pas moins à sa première interrogation à recycler ce déguisement, et aussi: une tenue de pompier, une tenue de surveillant de prison, …
Si ce travail, d’intérêt général, avait-eu lieu en prison > Imaginez la suite! :D

Arrivée à Luanco le 30/07/2015

Résultats des 2 étapes:
 
~~~716: 2J-09h-13mn-16s~~~~~~~800: 2J-09h-14mn-52s~~~~~~~802: 2J-10h-03mn-54s

Retour ‘Au ponton’: Bourgenay le 03/08/15

Vidéo: Une petite idée de l’activité du régatier sur un 6.50 (ici, Clément Bouyssou / entrainement)

A moins de six mois de la COP21, le Parlement a adopté définitivement mercredi, par un dernier vote de l’Assemblée, la loi sur la transition énergétique,

TOUR d’HORIZON de cette loi :
OBJECTIFS supposés
– Réduction de la consommation énergétique finale de 50% en 2050 (par rapport à 2012).
– Réduction de la consommation des énergies fossiles de 30% en 2030 (par rapport à 2012).
– Part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute d’énergie de 32% en 2030 (elle était de 13,7% en 2012, avec 68% assurés par le bois et l’hydroélectricité .
– Part du nucléaire dans la production d’électricité à 50% à horizon 2025 (contre 75% aujourd’hui).
– Objectif d’augmentation du prix du carbone, via la contribution climat énergie, de 22 euros la tonne de CO2 en 2016 à 100 euros en 2030, en passant par un objectif intermédiaire de 56 euros en 2022.
– Réduction des émissions de gaz à effet de serre de 40% en 2030 (par rapport à 1990). Le projet de loi prévoit aussi des « budgets carbone »  établis pour trois périodes de 5 ans, fixant des plafonds d’émissions à ne pas dépasser.
LOGEMENT
– Objectif d’un parc immobilier entièrement rénové aux normes «bâtiment basse consommation» en 2050
– Obligation de réaliser des travaux de rénovation énergétique en cas de travaux de ravalement, de toiture, et d’aménagement de nouvelles pièces.
– Allégement fiscal à hauteur de 30% du montant des travaux engagés entre le 1er septembre 2014 et le 31 décembre 2015, et éco-prêt à taux zéro relancé à partir du 1er juillet 2014.
– Mise en place d’un «chèque énergie» pour les ménages les plus modestes pour payer les fournisseurs d’énergie ou capitaliser pour réaliser des travaux. Substitution de ce dispositif aux tarifs sociaux de l’électricité et du gaz au plus tard au 31 décembre 2016.
– Prolongation, du 15 au 31 mars, de la trêve hivernale en matière de coupures d’électricité et de gaz.
– Obligation aux réseaux d’électricité et de gaz de mettre à disposition des clients leurs données de comptage et des systèmes d’alerte en cas de surconsommation & – Installation de compteurs électriques «intelligents».
– Création de sociétés régionales de tiers-financement pour faire l’avance du coût des travaux.
– 25.000 professionnels formés chaque année et la vision de créer 100.000 emplois, à terme (sic).
TRANSPORTS (incertains)
– Installation de 7 millions de points de charge pour les véhicules électriques d’ici 2030 & – Prime à la conversion pour l’achat d’un véhicule électrique en cas de mise au rebut d’un véhicule diesel. Avec le bonus, et sous certaines conditions de ressources, le montant peut atteindre 10.000 euros.
– Renouvellement des flottes de voitures de l’Etat et des établissements publics, un véhicule sur deux devra être « à faible émission ». Ce devra être le cas de 10% des taxis, voitures de transport avec chauffeurs (VTC) et voitures de location renouvelés avant 2020.
– Les transporteurs publics devront avoir, dans le renouvellement de leurs flottes, au moins 50% de bus et de cars propres à compter de 2020, puis en totalité à partir de 2025. Pour la RATP, le quota de 50% s’appliquera dès 2018.
– Pour financer les transports propres, les collectivités pourront faire appel à une dotation de 5 milliards d’euros de prêts mis en oeuvre par la Caisse des dépôts au taux Livret A.
Tarif réduit des abonnements autoroutiers pour les véhicules à très faibles émissions et pour les véhicules utilisés en covoiturage, indépendamment du rythme de renégociation ou de renouvellement des concessions.
ENERGIES RENOUVELABLES
– Distance minimale de 500 mètres entre une éolienne et des habitations, avec possibilité pour le préfet de la relever & – Identifier d’ici 2017 de nouvelles zones pour développer l’éolien off-shore.
– Enveloppe de 400 millions d’euros pour doubler en 2017 le fonds chaleur, qui soutient la production issue de sources renouvelables).
– Enveloppe de 100 millions d’euros pour financer 1.500 projets de méthanisation.
– Création de sociétés d’économie mixte (public-privé) hydroélectriques. (à suivre)
– Possibilité d’emprunts obligataires écologiques pour les PME et prêts au taux Livret A pour les collectivités.
NUCLÉAIRE: (des objections?)
– Capacité du parc nucléaire plafonnée à 63,2 gigawatts, soit la puissance actuelle & – Renforcement du contrôle des installations par l’Autorité de sureté nucléaire.
– Part d’électricité produite par chaque source d’énergie fixée par une Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE).
DÉCHETS ET RECYCLAGE :
– Réduire de 50% les quantités de déchets mis en décharge d’ici 2025 (contre 26,5 actuellement).
– Recycler 55% des déchets non dangereux & – Favoriser l’énergie issue de la valorisation des déchets non recyclables.
– Interdiction des sacs à usage unique constitués de plastique oxo-fragmentable
– Mesures contre le gaspillage alimentaire destinées à inciter les grandes surfaces à rendre leurs invendus impropres à la consommation.(sic)
– Interdiction de l’usage de pesticides par les particuliers et les collectivités locales, respectivement en 2017 et 2019.

Si vous pensez que ces engagements,  à court et long terme, suffiront à sauver la planète, faite-le savoir – Pendant ce temps les ‘Industriels pollueurs’ de la planète achètent et vendent de la taxe carbone….Extension en commentaire ci-dessous
 

Choix de Capitale

Choix de Capitale

La définition de capitale a-t-elle un sens ?
Chacune des villes nommées a des particularités majeures qu’il serait vain de vouloir déplacer
D’ailleurs, que signifie le terme de capitale:
Est-ce un regroupement administratif, vers un unique préfet ?
Un déplacement de fonctionnalités -lesquelles ?
Une économie de structures plus spacieuses -voir, plus fonctionnelles ?
Favoriser les implantations économiques industrielles et l’emploi ?
Servir les souhaits du Gouvernement à l’échelle politique ?
En aucun cas, la désignation de capitale ne servira les initiatives locales, qui, elles-seules, possèdent leurs propres sensibilités dans la connaissance des ressources !
L’assujettissement à la Capitale, demeure un méfait de centralisation (avec d’autres lourdeurs que l’on connait)
La Capitale de région, n’a probablement aucun sens, sinon celui de créer des automatismes de revendications séparatrices !
Infos: Aux US, il n’est pas de capitales….Les grandes villes ont toute un intérêt particulier…Elles ne sont désignées que pour le regroupement électoral national (choix du Gouverneur) -point-

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 26 autres abonnés