♪ De…Dit…Dont…Du…DA! ♪

EVASION FISCALE

Vous ne pratiquez pas l’évasion fiscale ? Dommage !

Les capitaux sont pourtant bien là où vous savez…
Il vient à l’esprit: les banques Suisses, Monégasques, au Liechtenstein, Luxembourgeoises, mais ces dernières ne sont que la partie, plus ou moins visible, de l’iceberg des coffres-fort Anonymes.
J’emploi à dessein le terme ‘plus ou moins visible’, car une certaine pression des gouvernements, est venue les prier d’une plus grande ouverture – qui aurait permis, d’après Bercy, la re-collecte fiscale de quelques millions d’ €, autant dire une goutte d’eau dans l’océan, puisqu’il s’agissait de « redressements », plus ou moins volontaires (sic) –

Mais au-delà de cette tentative, il reste des places, non Européennes, qui demeurent bien plus sûres, pour la dissimulation-en billiards de $- de fonds dits internationnaux. (la liste en serait trop longue içi, de plus elle est volatile)

Ces dernières échappent encore à tout controle des Etats dont la Grèce, pour laquelle toute sa richesse y est réfugiée – et c’est pourtant vers elle, et à cause d’elle, qu’il est réclamé un effort financier considérable de tous!

 Le gouffre des paradis fiscaux semble sans fond. (néologisme)

Commentaires sur: "EVASION FISCALE" (3)

  1. jmcideas a dit:

    Trente mille milliards de dollars au soleil

    20.000 À 30.000 MILLIARDS DE DOLLARS échappent aux fiscs, soit les deux tiers de l’ardoise due par les États, Suisse, Grèce, États- Unis…
    . On découvre que l’île anglo- normande de Jersey est un puissant exportateur de bananes, qu’un immeuble de quatre étages aux îles Cayman abrite 18.000 sociétés américaines, et la banque suisse UBS manie la langue de bois… Le patron de BNP Paribas se mure dans le silence face à l’insistance des questions… Restent des paradoxes : Barack Obama dénonce « l’escroquerie fiscale » et fait plier la Suisse, mais les États- Unis tolèrent le secret fiscal du Delaware ; David Cameron s’insurge mais le système opaque des trusts perdure… La coopération internationale progresse toutefois, la crise mondiale aura eu le mérite de placer politiques, entreprises et consommateurs devant leurs responsabilités.
    Up to date:
    http://rue89.nouvelobs.com/2014/05/03/plan-contre-levasion-fiscale-pourquoi-les-multinationales-dorment-tranquille-251913

  2. Des mécanismes d’évasion fiscale très complexes
    En France, après plusieurs mois de travail, la commission d’enquête sénatoriale sur les paradis fiscaux va prochainement rendre son rapport. Eric Bocquet, le sénateur communiste , rapporteur de la commission a indiqué dans une interview au quotidien Libération que l’évasion fiscale coûterait entre 40 milliards et 50 milliards d’euros par an au budget de l’Etat. et « au niveau européen, l’ONG Tax Research le chiffre à 1 000 milliards, soit quatre fois le budget de l’Union », précise-t-il. Il préconise notamment la publication d’une comptabilité pays par pays pour les multinationales, et la création d’un «Haut commissariat à la protection des intérêts financiers publics».

  3. Last news: Pour la Grèce, 260 milliards de dollars sont ainsi évadés, chiffre par principe évidemment invérifiable!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :