♪ De…Dit…Dont…Du…DA! ♪

Un refrain est repris de concert par nombres d’Economistes, de Politiciens et de Spécialistes de tout bord:
« le redressement du pays ne se fera pas sans une une amélioration de l’emploi »
C’est une évidence , Mr de La Palice n’eût pas dit mieux!! (paix à son âme)

Encore eût-il fallu faire en sorte, que depuis plus de 10 ans, la plupart des grosses industries ne fuient pas vers des profits obtenus, par la main-d’oeuvre à bas coût!
Et cette main-d’oeuvre là, existera toujours, où que ce soit –aujourd’hui ‘la Chine’ présente le meilleur potentiel, mais nul doute que d’autres pays, feront à plus ou moins long terme, de la surenchère -à la baisse!
On peut dès à présent penser que ces perspectives avantageuses retournerons vers eux, une nouvelle re-délocalisation effrénée; ce cercle pervert, excépté dans quelques cas spécifiques de relocalisation familiale, n’aura de cesse.(l’exploitation forestière est intense là où le bûcheron ne gagne que 3€ par jour, sans assistance sociale)
Et la route apparaît longue, très longue et il est même quasi utopique, que les pays Européens ne retrouvent leur attrait et leur potentiel d’antan; quand bien même soient-ils enfreints, parallèlement à la réduction drastique des coûts de production(salaires), à des incitations fiscales avantageuses.(éxonérations)

On n’argue que les perpectives de marché obligent à s’implanter là où l’essort économique existe, tout à fait exact vis à vis d’une propection commerciale efficace, mais faux, en ce qui concerne la nécessité de fabriquer sur place. [ormis la raison ci-dessus]
>La quasi absence de délais de livraison et l’abondance des produits asiatiques (automobiles incluses) n’existent-ils pas vers l’Europe ??

Pas étonnant, le shipping ne semble, que de très peu, en affecter le prix! et ceci grâce à une logistique planétaire efficace: Les cargos ne sont pas attribués à un seul type de produit, mais disponibles à tout type, et partout–A contrario de la pratique Européenne qui veut que l’industrie Automobile, par exemple, ait ses propres affréteurs, avec leurs propres contraintes de groupage, également pour les Vins, également pour.. etc —A bord d’un même cargo Taïwanais, on trouve:  la volaille, les vêtements, la vaisselle, les engins de travaux publique, les meubles, l’electro-ménager, l’outillage, les moteurs, les chaussures, les perruques, et des perroquets..!!!!!

En l’état actuel, toute existence d’Industries, nécessitant de la MO à grande échelle, ne peut se concevoir en Pays dit ‘riche’ -SIC-notion qui d’ailleurs n’a plus cours et pour cause…..

Commentaires sur: "L’EMPLOI « mise à jour… »" (1)

  1. J’ai, moi-même, pratiquer l’approvisionnement de composants de montage (« for urgently body heart PaceMaker assy »), en flux tendu, via l’Asie.
    NO PB!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :