♪ De…Dit…Dont…Du…DA! ♪

Les efforts sont vains à ramer à « contre-courant » : L’emploi de nos politiciens n’est pas de s’immiscer dans les plans stratégiques des Entreprises mais le mandat qui leur a été accordé est plus certainement de favoriser et de mettre en valeur les potentiels vivants existants.
Un discernement plus pointu des secteurs en devenir et un appui à leur extension rendrait de l’espoir à la population.
Exemple:
* Marché du BIO >>La bio-agriculture attends un meilleur soutien, massif et privilégié, qui inciterais véritablement à trouver des débouchés ‘vendeur’ dans toutes les capitales internationnales!
[Le réseau existe, encore faut-il que Rungis soit doté d’une plateforme spécifique: Bio-export ‘labellisé made in France’]et qu’une information soutenue soit fournie aux Producteurs via les Chambres Syndicales.
Des initiatives de ce type s’avèrent nombreuses ************ si le redressement productif est pris au pied-de-la-lettre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :