♪ De…Dit…Dont…Du…DA! ♪

ET, elle est pénible
La connerie des technocrates n’a plus de limite dans UNE définition du travail pénible,
> où commence-t-il et où finit-il….Comment évaluer la capacité de chacun , physique et psychologique, dans sa tâche ?

Ex: Le même seau d’eau peut apparaître lourd à d’aucun et léger à d’autre
Ex: La tâche peut être pénible, mais finalement, n’est-elle pas satisfaisante.
Ex: Quantifier la fatigue physique n’a aucun sens quand elle se prolonge d’un repos mérité.
Ex: Il n’est pas ‘à l’écrivain’ de labeur lourd, excepté celui de la dernière page.
Ex: Aucun n’est plus esclave, ses propres intentions sont ses limites à l’ouvrage.

LES POINTS de pénibilité sont des quotas ridicules- Ils ne définissent, en aucun cas, la nécessité du labeur.
[LoL: On évalue un bonus à celui qui relève une charge à 60° au lieu de celle à 30° et pourquoi pas ‘un coup de balai à 60° au lieu de 30° ?]

Pétition: Etes-vous favorable à l’établissement d’un taux de pénibilité ? : oui / non
# Vos remarques:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s