♪ De…Dit…Dont…Du…DA! ♪

Faisant suite aux tergiversations [voir article: http://wp.me/p1cLQP-2Dw ]

L’attention du consommateur ne serait plus dirigée en fonction d’un code couleur: du rouge ( produit mal équilibré) au vert ( bien équilibré)

Mais est-ce bien là le problème majeur qui interpelle le consommateur: Pas vraiment–Son souci principal est dans la nature nocive de certains composants détruisant le produit (conservateurs, colorants, % compléments économiques etc, Exxx..)
C’est à ce sujet que L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation devrait prêter toutes ses attentions !
L’Ania ( Association nationale des industries alimentaires) a bien sûr dérivé l’étiquetage, vers sa proposition ci-dessous= anti-obésité

à droite: l'anti-obésité

à droite: l’anti-obésité

– Une autre version – s’attachant à la qualité globale du produit –

Ma proposition

Ma proposition

(lol) : L’étiquette ne peut être créée par le fabricant lui-même

Ma proposition ne serait-elle pas définitive ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :